bandeaupages1.jpg

janine-boissard.jpg

A propos de l'auteur

Dès l'âge de 20 ans, Janine Boissard commence sa carrière d'écrivain sous le nom de Janine Oriano, son nom d'épouse. Avec B comme Baptiste, elle est la première Française à publier dans la collection Série Noire. En 1977, la grande saga L'Esprit de famille, publiée cette fois sous son nom de jeune fille, la fait connaître du grand public. Parallèlement, elle écrit pour la télévision. Les chambar-dements dans la famille, les pro-blèmes de couple et la place de la femme moderne dans le monde du travail sont les thèmes le plus souvent abordés par Janine Boissard dans ses romans. 


facebook.png

lanternedesmorts.jpg 

A propos du livre en dédicace 

Lila et Adèle sont sœurs. Belle, brillante, passionnée, Lila ne rêve que de mener la grande vie. Hélas elle est victime de bipolarité, cette terrible maladie où le meilleur côtoie le pire. Adèle est douce, tendre, responsable.
Les années passant, de lourds soupçons pèsent sur Lila. Autour d’elle, plusieurs événements tragiques, toujours liés à des affaires d’argent. Mais sans jamais la moindre preuve.
Voyant sa sœur s’attaquer à celui qu’elle aime, les yeux d’Adèle s’ouvrent enfin. Menant une discrète enquête, elle découvre la vérité. Mais cela suffira-t-il à sauver Vivien ?
C’est dans les beaux paysages du Périgord Noir, où flottent les arômes de truffe et de bon vin, que se passe cette histoire de famille comme Janine Boissard excelle à les raconter, mêlée d’un suspense qui ne faiblit jamais.

aux éditions Fayard mars 2017

Extraits de la bibliographie de l'auteur

 
Au plaisir d'aimer
éditions Flammarion

auplaisirdaimer.jpgÀ la mort de leur père, Aymar de Fortjoie, Filip-pa et ses sœurs n'ont qu'un seul objectif : conserver le château, près de Poitiers, qu'il aimait tant et où elles ont grandi. Mais comment ? Outre les impôts, la bâtisse est déla-brée et abrite les " protégés " d'Aymar : quatre peintres sans le sou. Vient alors aux sœurs une idée géniale : proposer aux bourgeoises nanties et oisives de la ville, souvent délaissées par leur mari, de poser "à prix d'or" pour les jeunes et beaux artistes. Dans le secret des ateliers, de brûlantes intrigues se nouent, les dons affluent. Le rire, l'insolence, la joie de vivre règnent à présent au château. Mais attention, un scandale couve. Cette fois, est-ce la mort de Fortjoie ? 

 
Voulez vous partager ma maison?
réédition 2017

partagemaison.jpgElle s’appelle Line, elle a la cinquantaine et elle vient de perdre son mari. Afin de pouvoir garder sa belle maison avec jardin, près d’Angers, elle a décidé de la partager avec trois locataires. Mais alors qu’elle visait une joyeuse et enrichissante cohabitation, c’est l’enfer qui va s’inviter avec la jeune Priscille – ange ou démon ? –, qui cache un redoutable secret de famille. Line en sortira-t-elle indemne ? 
« La maison », mot magique, lieu de rencontre et de dialogue, est le personnage central de cette comédie où les fous-rires alternent avec les larmes. Du pur Janine Boissard.

 
Une femme octobre 2016
éditions Flammarion

une-femme.jpgPour la première fois, alors qu'elle s y était toujours refusée, Janine Boissard raconte sa vie de femme, d'épouse et de mère. Une vie comme dans ses romans, pleine de rebondissements, d'aventures plus tendres, folles, voire graves, les unes que les autres, où la petite fille qui se rêvait écrivain prend sa revanche sur ceux qui ne croyaient pas en elle. Une vie de femme, avec ses bonheurs et ses déchirures, qui ne renonce jamais à l'amour et avance, envers et contre tout. Un récit joyeux et intime à la fois, surprenant et optimiste, qui ressemble à s'y méprendre à l'une de ses histoires...

 
Belle arrière grand-mère
octobre 2015 éditions Fayard

jb2.jpgUn après-midi de février, alors qu’elle a décidé de se remettre à la peinture, Babou réceptionne un colis inattendu : un couffin ! Son petit-fils, Justino, 18 ans et son amie, Haydée, 17 ans, sont les heureux parents d’une petite Adella, mais la jeune fille est poursuivie par la fureur de son père. Un souci ne venant jamais seul, le restaurant du gendre de Babou est en faillite. Et puis, la nouvelle arrière-grand-mère va bientôt être frappée par un deuil. Enfin, elle volera au secours d’un enfant victime de maltraitance psychologique. Que d'émotions, de larmes, mais aussi de rires avant que, le calme revenu dans la famille, Babou puisse se consacrer à sa passion : la peinture !



Visites

 87328 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

webdesign.png